Sous L'Aile du Phoenix
Actualités

Actualités

Réflexes archaïques nord-Isère, Lyon

Durant les mois de juillet et août, je vous propose des séances de bilan en réflexes archaïques.

Pourquoi ?

Les réflexes archaïques constituent la base de nos  sphères émotionnelle, cognitive et corporelle.

Quelques exemples de problématiques pouvant faire l’objet d’un bilan en réflexes archaïques :

-difficultés motrices et posturales : coordination, troubles de l’écriture, retard de marche, marche sur la pointe des pieds, mauvaise posture, difficultés à faire du vélo ou à nager, maladresse, énurésie,

-difficultés émotionnelles : peur, stress, angoisse, anxiété, timidité, colère, fatigue, troubles du sommeil, 

-difficultés sensorielles : hypersensibilité (auditive, visuelle, tactile), vertiges, mal des transports,

-difficultés relationnelles : relation aux autres difficiles, peur d’être touché, jalousie, renfermement, 

-difficultés cognitives  : troubles de l’attention, de la concentration, du langage, de la mémorisation, de compréhension, troubles dys., 

 

Contenu de la séance

Les séances bilan en réflexes archaïques sont à destination des adultes autant qu’aux enfants. 

Durant cette séance d’1h30, je vous propose de tester la bonne intégration des réflexes archaïques et d’en intégrer certains le cas échéant. 

Réflexes archaïques séance bilan nord-Isère Lyon

Qu’est-ce qu’un réflexe archaïque ?

Les réflexes archaïques sont des mouvements automatiques et involontaires.

Vous avez déjà vu un nourrisson serrer fort les doigts de ses parents dans ses mains, si bien qu’on pourrait le soulever sans qu’il ne lâche ? Il s’agit là d’un exemple de réflexe archaïque. 

Le rôle des réflexes archaïques est principalement la survie : se protéger, se nourrir, se mouvoir. 

Ils font partie intégrante de notre système nerveux et sont déterminés génétiquement. Chacun apparaît à un moment précis du développement : de quelques semaines après la conception, en passant par la naissance, jusqu’au cours des premiers moi de vie. 

Ces réflexes sont indispensables au développement moteur et neuro-sensoriel de l’enfant. Ils permettront plus tard l’acquisition de mouvements volontaires (ramper, marcher, se tourner, faire du vélo, …) et de nouveaux apprentissages (écriture, lecture, …).

Donc pour que le développement de l’enfant soit optimal, chaque réflexe doit émerger, s’activer puis s’intégrer pour laisser la place à de nouveaux mouvements

Ce processus d’intégration peut ne pas se réaliser pour différentes raisons. L’enfant va alors devoir compenser ces réflexes pour pouvoir réaliser des mouvements volontaires et coordonnés ce qui engendre : fatigue, tensions, douleurs, difficultés d’apprentissages, troubles de la concentration, … 

Réflexes archaïques bilan nord-Isère lyon

Attention

Comme pour tous les accompagnements que je propose, en aucun cas une séance bilan en réflexes archaïques donnera lieu à un diagnostic.